Logo du Club

Club royal des
gastronomes de Belgique

fr | en

La mort d'un gastronome

Culture & Loisirs, Vivre � table, L'�cho, 1 Juin 1996

Tous �taient l�, sauf...

�tait-ce le disciple de Curnonsky que nous accompagnions jusqu'� sa derni�re, demeure, mercredi dernier, au cimeti�re d�Ixelles ? Ou �tait-ce le dernier vrai prince des gastronomes ? En tout cas, ils �taient tous l�, les Falke, Basso, Wynants, Mattagne, Merremans, Stalport, Vandecasserie, Van Ranst, Caerdinael, Bruneau, Romeyer... Sans oublier Roland Gaelens, le � Monsieur de la cuisine belge � l'�tranger �, qui pour rien au monde n'aurait rat� l'avion.

Andr� Jadin, le pr�sident du Club des gastronomes, a donc eu la tr�s mauvaise id�e de ne pas se r�veiller pendant le week-end de Pentec�te. Ses amis disent qu'il s'est endormi apr�s un dernier verre de Volnay. D'autres � qui sont moins � bourgogne � � affirment que Jadin, le colonel, n'a pas support� de sortir de l'active � 55 ans. Le BEM, d�s lors, moins de deux ans plus tard, se serait laiss� aller...

 

Andr� Jadin avait un faible pour l'�quipe du Sea Grill (Radisson SAS)

 

C'est mal conna�tre dans cette hypoth�se, ce militaire qui au sens du devoir, avait ajout� celui du savoir-vivre. Andr� Jadin n'�tait pas un chroniqueur. Encore moins un journaliste, mais il avait r�ussi une des choses les plus rares de la vie : partager avec ses amis sa joie et ses bonheurs. Comment ? Avec son nez, ses papilles et son sens inn� des relations, publiques, diront d'aucuns. D'autres, qui le connaissaient mieux ou l'approchaient de plus pr�s, diront simplement que Jadin savait manger, boire et cuisiner. Donc entra�ner intelligemment ses ouailles sur les chemins de la volupt�.

Le Club des gastronomes de Belgique est aujourd'hui orphelin d'un pr�sident. Lequel s'est d�pens� sans compter. Les grands chefs, les directeurs d'h�tel, certains journalistes lui en sauront, longtemps gr�. Cet homme du monde, ce parfait honn�te homme pouvait, comme Bossuet, prononcer une hom�lie sur le mariage d'un vin et d'une sauce. Il trouvait toujours � quoi qu'en disent les dissidents de Rabelais le mot juste pour allier les joies de la table et de l'esprit.

Jadin s'est est all� sans pr�venir. Ses fid�les � dont Jacques et Danielle Kother, Marc Danval et Roland Gohy � l'auront suivi jusqu'au bout. Les autres � gros niqueurs �, ses �amis�, auront rat� l'occasion de se faire remarquer. Mais c'est vrai qu'il n'y avait pas de buffet campagnard gratuit � la sortie d'un cimeti�re...